Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

maudguillen.overblog.com


Des misérables pas si Misérables!

Publié par Maud GUILLEN sur 13 Février 2013, 17:42pm

Pourquoi lire ou relire Victor Hugo? Car l'un de ses grands classiques sort sur les écrans aujourd'hui. Oui, le réalisteur britannique Tom Hooper, qui nous a déjà époustouflé avec Le Discours d'un roi s'attaque au monument français, Les Misérables. Une nuance reste à préciser : c'est une comédie musicale. On imagine mal la France du XIXème siècle vu par Victor Hugo en chanson et à l'accent américain. Mais après tout, puisque la vie au XIXème siècle en France n'était pas toujours rose, et puisque Jean Valjean et Cosette ont souvent les larmes qui coulent, pourquoi ne pas leurs faire faire des claquettes et du chant? D'ailleurs, qui ne souhaiterait pas à Claude Gueux de chanter, lui qui déprime en prison? Meursault, le condamné à mort n'a pas eut de chance non plus lorsque Camus le fait meurtrier plutôt que chanteur, Brad Pitt ne pourrait-il pas faire quelque chose pour lui? Pourquoi Antigone ne chanterait-elle pas après s'être longtemps rebellé contre Créon? Pensons à ces personnages nés de la littérature qui n'auront pas le privilège de mourir sur un grand écran. Pour les littéraires conservateurs en mal de siècle qui ne tolèrent de tels massacres, il faut se résigner, la tendance est aux adaptations cinématographiques. Si ce n'est pas dans vos cordes, écrivez de bons scénarios afin de sauver les grands classiques des bibliothèques, de nos mains et de notre imagination. Comme George Duroy, joué au cinéma par Robert Pattinson, s'est effondré sous mes yeux, perdant son style et surtout sa fameuse moustache, sans laquelle il n'est rien, je n'irai pas trahir le Jean Valjean que je me suis figuré en même temps que défilaient sous mes yeux les mots de Victor Hugo et pour qui j'ai tant de peine. Car oui, Victor Hugo doit sûrement se morfondre dans sa tombe, apercevant notre société avec d'autres inégalités que celles de son temps, constatant que l'élite du monde, choisi pour sa beauté, joue un Jean Valjean bossu et une Cosette en guenille qui se battent encore quelque part dans le monde contre les préjugés et l'injustice sociale.

Des misérables pas si Misérables!

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents